WorldTeam Tim Wellens, déçu, termine deuxième du Baloise Belgium Tour

Wellens nous donne son ressenti au terme d’une dernière étape passionnante mais marquée par un incident de course.
Race 19 juin 2022

Le coureur de Lotto Soudeal Tim Wellens a terminé deuxième du classement général du Baloise Belgium Tour, qui s’achevait aujourd’hui à Beringen. Après l’étape ardennaise d’hier à Durbuy, Wellens et Schmid abordaient l’ultime étape dans le même temps et le Kilomètre en Or allait donc avoir une importance cruciale pour le classement général. Située entre le sixième et le cinquième kilomètres avant l’arrivée, cette série de sprints intermédiaires a donné lieu à une bataille intense pour les précieuses secondes de bonification.

Lotto Soudal a tout fait pour que le peloton arrive groupé au Kilomètre en Or. Après un kilomètre intense ponctué de trois sprints intermédiaires, Wellens et Schmid ont chacun décroché quatre secondes de bonification, laissant ainsi le classement général inchangé. La victoire finale est donc revenue au coureur suisse. La dernière étape est quant à elle revenue à Fabio Jakobsen. Avec Tim Wellens à la deuxième place et Victor Campenaerts en cinquième position, Lotto Soudal achève ce Belgium Tout avec deux coureurs dans le top cinq du classement final.

Wellens nous donne son ressenti au terme d’une dernière étape passionnante mais marquée par un incident de course.

« Je suis bien sûr déçu de manquer la victoire pour si peu dans ce Baloise Belgium Tour », réagit Tim Wellens. « Avec l’équipe, nous avions tout misé sur la victoire finale et nous avions tout fait pour aborder le Kilomètre en Or en parfaite position. Dans le premier sprint, j’ai été parfaitement lancé par Arnaud De Lie et j’ai pu prendre les trois secondes. La tactique était de tout miser sur ce premier sprint, puis de prendre la roue de Schmid pour les deux autres. Tout s’est déroulé comme prévu jusqu’au deuxième sprint intermédiaire. La manoeuvre de Lampaert m’a coûté la victoire finale ma sa disqualification ne change rien au résultat, de toute façon. »

« On pourrait également dire que j’ai perdu le Belgium Tour dans le contre-la-montre ou l’étape ardennaise…Quoi qu’il en soit, on s’est livré une belle bataille et ça devait être beau à voir pour les fans. Perdre de si peu est toujours décevant mais notre équipe peut être fière de son Tour de Belgique, c’est prometteur pour la suite », conclut Tim Wellens.

Son équipier Arnaud De Lie a lui sacrifié ses chances pour la victoire d’étape afin d’aider Tim Wellens à gagner le titre.

Arnaud De Lie : « Il était logique pour moi de me mettre au service de Tim aujourd’hui car il avait de bonnes chances d’empocher le classement final et ça s’est finalement joué à peu de choses. J’ai lancé Tim dans le premier sprint, ce qui lui a permis de prendre les trois secondes. J’ai quelque peu explosé après cet effort et je n’ai donc pas vraiment vu ce qui s’est ensuite passé. J’ai quand-même tenté de disputer le sprint final mais c’était compliqué après le travail que l’équipe a fourni pendant toute la journée. »

Image: Photo News.

Dans cet article