WorldTeam Deuxième victoire consécutive pour Caleb Ewan au Tour de Belgique

Caleb Ewan s’est à nouveau imposé aujourd’hui à Hamoir.
Race 12 juin 2021

Après sa victoire d’hier à Scherpenheuvel-Zichem, Caleb Ewan s’est à nouveau imposé aujourd’hui au Tour de Belgique. Contre toute attente, c’est au sprint que s’est jouée l’étape reine, disputée dans la région de Hamoir. Après un nouveau lead-out impeccable de Lotto Soudal, l’Australien s’est montré intraitable dans la dernière ligne droite pour s’imposer avec plusieurs longueurs d’avance sur Bryan Coquard et Davide Ballerini. Ewan s’empare également du maillot du classement par points jusqu’ici porté par Remco Evenepoel, toujours leader de ce Tour de Belgique.

« Pour être honnête, je ne pensais pas pouvoir jouer la victoire aujourd’hui », commence Caleb Ewan. « Je pensais que les coureurs du général allaient saisir leur chance et que ça allait attaquer dans tous les sens. Le tempo était élevé durant toute l’étape et beaucoup de coureurs n’avaient plus les jambes pour tenter quelque chose dans le final. Ce n’est qu’à l’entame du dernier tour que j’ai commencé à y croire. Je me sentais toujours bien et on a décidé de jouer cette carte-là. C’est pour cela que nous sommes venus en tête de peloton pour contrôler l’échappée matinale. Je suis vraiment content d’avoir pu récompenser tout le travail de mes équipiers. »

(Lire la suite sous la photo.)

Après une première boucle comprenant notamment l’ascension du Mur de Huy, deux tours d’un circuit local de 30km dans la région de Hamoir attendaient les coureurs. Le tempo élevé et le parcours vallonné ont considérablement écrémé le peloton. Malgré quelques tentatives dans le final, personne n’est parvenu à se jouer du peloton. Caleb Ewan s’est brièvement retrouvé distancé du groupe de tête mais il a pu compter sur le soutien indéfectible de ses équipiers pour revenir vers l’avant. Après un lead out quasi parfait de Lotto Soudal, Caleb Ewan, idéalement placé par Jasper De Buyst, s’est à nouveau montré le plus rapide. De Buyst a lui pris la cinquième place.

Caleb Ewan : « Comme prévu, l’étape était difficile aujourd’hui et je ne m’attendais pas à être présent dans le final. J’ai été quelque peu distancé dans la dernière côte mais mes coéquipiers ont fait un super boulot. Ils m’ont attendu avant de me ramener aux avant-postes. Nous étions encore cinq sur la fin, tout s’est vraiment déroulé de façon idéale. Je savais que revenir allait être compliqué mais je me suis battu pour boucher le trou avec mes coéquipiers. Le lead-out était à nouveau très impressionnant… »

Caleb Ewan aura l’occasion de signer un triplé demain à Beringen. La dernière étape du Tour de Belgique semble en effet promise aux sprinteurs.

« L’étape de demain représente une nouvelle opportunité de victoire et nous ferons tout pour finir la course de la meilleure des manières. Je crois que je n’ai jamais signé de triplé dans ma carrière, ce serait vraiment unique », conclut l’Australien de 26 ans.

Images: Photo News.

Dans cet article