WorldTeam John Degenkolb a fait forte impression à Kuurne-Bruxelles-Kuurne

Le coureur de Lotto Soudal a dû se contenter de la 17ème position.
Race 28 février 2021

John Degenkolb a fait forte impression aujourd’hui à Kuurne-Bruxelles-Kuurne, mais l’Allemand de Lotto Soudal n’a finalement pas décroché le résultat espéré. Après avoir repris un groupe de cinq coureurs dans les derniers kilomètres, le peloton s’est disputé la victoire au sprint. Le Danois Mads Pedersen s’est imposé tandis que John Degenkolb, trop loin pour prétendre à une bonne place, a dû se contenter de la 17ème position. L’Allemand de 32 ans s’est montré déçu après la course.

« La bataille a été intense jusqu’à la fin et nous avons dû tout donner pour revenir sur le groupe de tête », commence John Degenkolb. « Les hommes de tête étaient vraiment très forts. Je suis tout de même un peu déçu de mon classement car il ne reflète pas ce dont j’étais capable aujourd’hui. »

C’est dans le Vieux Quaremont que le peloton a subi un premier écrémage. John Degenkolb et Kasper Asgreen ont fait le forcing ensemble dans l’avant-dernière difficulté de la journée. Leurs efforts ont permis de créer un très bon groupe comprenant également Frederik Frison. John Degenkolb et ses comparses se sont alors lancés à la poursuite du groupe de Van der Poel, Narvaez et des trois derniers coureurs de l’échappée matinale. Ce petit groupe est parvenu à garder une poignée de secondes d’avance sur leurs poursuivants avant d’être finalement repris dans les derniers hectomètres de l’épreuve. Le Danois Mads Pedersen s’est imposé au sprint tandis que la bonne prestation de John Degenkolb ne s’est pas vue récompensée.

John Degenkolb: « Notre équipe a fait une bonne course, mais le résultat final n’est pas celui que nous avions imaginé. Je me sentais très bien et il me restait encore de l’énergie dans le sprint final mais j’étais malheureusement un peu trop loin dans le dernier virage. Avec la qualité des coureurs devant moi, il m’était difficile de décrocher un bon résultat. »

Mardi, Degenkolb retentera sa chance au Samyn, avant de prendre la direction de Paris-Nice. Là-bas, l’Allemand de Lotto Soudal compte bien peaufiner sa bonne forme de début de saison. 

« Après demain, Le Samyn sera une nouvelle opportunité de montrer ce dont nous sommes capables. A Paris-Nice, j’espère affiner ma condition pour aborder les prochaines classiques dans la meilleure forme possible. »

Images: Photo News.

Dans cet article