WorldTeam Faites connaissance avec les jeunes de Lotto Soudal: Andreas Kron

"Il faut toujours continuer à croire en soi, même dans les moments difficiles."
Général 25 janvier 2021

Le début de la saison approche et Lotto Soudal se réjouit d’accueillir de nouveaux éléments dans son équipe. Faisons à présent la connaissance d’Andreas Kron, 22 ans, qui a laissé derrière lui le niveau pro continental pour intégrer l’équipe WorldTeam de Lotto Soudal. Kron, qui a débuté le cyclisme à 9 ans à peine, habite et s’entraîne au Danemark. Il nous livre ses premières impressions depuis son arrivée chez Lotto Soudal et dévoile également ses attentes pour la saison à venir.

Andreas Kron : « Je me sens déjà à la maison chez Lotto Soudal. C’est fantastique de pouvoir s’entraîner aux côtés de certains des plus grands noms du cyclisme. S’asseoir pour la première fois à la table de gens comme Philippe Gilbert ou John Degenkolb procure un sentiment assez spécial, mais ils sont en fait très terre-à-terre et très sympathiques. Après tout, on partage tous la même passion et cela rend mon intégration dans l’équipe beaucoup plus facile. »

« Même s’il n’y a pas beaucoup de relief au Danemark, je considère tout de même les classiques ardennaises comme mon domaine de prédilection. Ces épreuves seront d’ailleurs ce sur quoi je me concentrerai principalement cette saison. Mon autre grand objectif sera de faire de bons résultats sur des étapes d’un Grand Tour. J’apprécie les longues journées sur le vélo, de préférence avec beaucoup de dénivelé. Les ascensions plus longues sont un peu moins ma tasse de thé. Cela dit, après un an au plus haut niveau, j’en saurai davantage sur ce qui me convient ou non. Ça devrait d’ailleurs m’apporter plus de confiance et de sérénité pour l’avenir. Pour l’instant, c’est Liège-Bastogne-Liège qui me fait le plus rêver, ce serait fantastique de pouvoir la gagner un jour ! »

« Même s’il s’agit de ma première saison dans une équipe WorldTeam, je pense que ma victoire d’étape au Tour du Luxembourg l’an passé prouve que je suis capable de gagner des courses. Mais pour moi, il n’y a pas que la victoire qui compte. Cette saison, ma façon de courir sera plus importante que mes résultats. Naturellement, je saisirai toutes les opportunités qui se présentent, mais ce serait également génial de pouvoir aider les leaders de notre équipe à gagner des courses. »

Andreas Kron fait partie des nombreux jeunes de Lotto Soudal, où il retrouve d’ailleurs de nombreux visages familiers.

Andreas Kron : « C’est très sympa de faire partie d’une équipe qui compte autant de jeunes et de néo-pros. Je connais surtout Brent Van Moer, que je croise régulièrement sur les courses depuis que nous sommes juniors. On a par exemple grimpé le Vieux-Quaremont ensemble lors de Kuurne-Bruxelles-Kuurne juniors, l’une de mes premières courses en Belgique. »

« Le vélo n’est pas ma seule passion, j’aime aussi beaucoup cuisiner. Je suis également un fan de lecture, avec une préférence pour les romans policiers. Plus jeune, j’ai appris que la vie ne se déroulait pas toujours comme prévu. Quand j’étais encore adolescent, ma mère a perdu son long combat contre le cancer. Mon ascension vers une équipe WorldTeam montre qu’il faut toujours continuer à croire en soi, même dans les moments difficiles, car c’est comme ça qu’on peut accomplir de grandes choses. »

 

Dans cet article