05
fév

Etoile de Bessèges - Tour du Gard | stage 3

WorldTeam Vlag France France Stage 156.9 km Bessèges - Bessèges

Victoire en solitaire et maillot de leader pour Wellens à l’Étoile de Bessèges

Lotto Soudal tient sa première victoire de la saison! Tim Wellens s’est en effet imposé aujourd’hui dans la troisième étape de l’Étoile de Bessèges. Les sprinteurs devaient être à la fête sur ce parcours mais la course ne s’est pas déroulée comme beaucoup le pensaient. Dès le départ, les attaques se sont succédé pour former l’échappée du jour et Tim Wellens était bien décidé à jouer les premiers rôles dans cette bataille. Après un début de course haletant, un large groupe de dix-sept coureurs s’est finalement détaché du peloton, alors bien aminci. Avec le trio Gilbert-Oldani-Wellens, Lotto Soudal était l’équipe la mieux représentée.

Malgré une poursuite intense du peloton, la bonne collaboration au sein du groupe de tête a permis aux fuyards de garder un écart d’environ deux minutes. Très rapidement, il a semblé clair que la tête de course allait se disputer la victoire d’étape. C’est à 15 kilomètres de la fin que la tactique est rentrée en jeu. Dans une portion descendante, Wellens a saisi sa chance et est parti seul en tête. Le coureur de 29 ans a vite compté une belle avance sur ses ex-compagnons d’échappée. Le coureur de Lotto Soudal ne s’est ensuite plus retourné et a filé vers la ligne d’arrivée à Bessèges pour y cueillir sa première victoire de la saison. Wellens s’est imposé avec une trentaine de seconde d’avance sur ses poursuivants, Philippe Gilbert a lui pris la cinquième place.

« Je peux difficilement imaginer un meilleur début de saison », se réjouit Tim Wellens. Avant même le départ, j’avais décidé de viser l’échappée aujourd’hui. Dans le bus, nous avions remarqué que les premiers kilomètres étaient assez accidentés, avec plusieurs descentes techniques et humides. L’étape s’annonçait difficile car le niveau est vraiment relevé sur cette édition. Beaucoup auraient bien aimé être dans l’échappée aujourd’hui. Notre groupe comptait beaucoup de bons coureurs et nous avons donc rapidement réalisé que l’un d’entre nous allait prendre la victoire d’étape. »

« J’ai entrevu une opportunité dans la descente », poursuit Wellens. « J’ai pris un peu d’avance et mon équipier Oldani a parfaitement créé l’écart. Ensuite, c’était un chrono individuel jusqu’à la fin. J’étais moi-même à la limite dans cette descente, j’ai vu des tâches d’huile sur la route et la moto devant moi avait vraiment du mal à tenir sa ligne. Je ne suis heureusement pas tombé et j’ai pu accroître mon avance. »

Grâce à son impressionnant numéro en solitaire, le Trudonnaire a également fait main basse sur le maillot de leader.  Demain, il prendra le départ à Rousson avec 44 secondes d’avance sur Edward Theuns, deuxième du classement général.

« J’ai maintenant 48 secondes d’avance sur Kwiatkowski au général. Ce sera difficile de creuser l’écart demain et ce sera déjà bien si je parviens à le garder intact jusqu’au contre-la-montre de dimanche. Si j’ai de bonnes jambes, je pense que mon avance devrait être suffisante, mais on ne sait jamais. Personne n’est à l’abri d’un mauvais jour. Cela dit, on a déjà reconnu le parcours et il me convient très bien : d’abord huit kilomètres de plat, puis une petite côte. C’est vraiment dans mes cordes. Espérons que demain ne soit pas trop chaotique et que l’on puisse contrôler », conclut le coureur de Lotto Soudal.

Resultaten

  1. Tim Wellens Vlag Belgique - Lotto Soudal