WorldTeam Jacopo Guarnieri viendra renforcer le train de Lotto Dstny la saison prochaine

L'Italien de 34 ans a signé un contrat de deux ans.
Général 06 août 2022

L’expérimenté Jacopo Guarnieri (34 ans) intégrera dès l’an prochain le train des sprinteurs de Lotto Soudal, Caleb Ewan et Arnaud De Lie. Le coureur italien, ancien vainqueur d’étapes aux Trois Jours de La Panne-Coxyde, au Circuit Franco-Belge ainsi sur le Tour de Pologne à deux reprises, a signé un contrat de deux ans.

Guarnieri jouit d’une longue expérience dans les sprints massifs, d’abord en défendant ses propres chances puis en se spécialisant dans le lead-out pour d’autres sprinteurs. « Pour être honnête, j’ai été très flatté de l’intérêt que me portait Lotto Dstny, nom que portera l’équipe l’an prochain », réagit Jacopo Guarnieri suite à son nouveau contrat. « C’est une équipe qui possède une longue tradition de sprinteurs et de lead-out. L’équipe mise beaucoup sur les victoires dans les sprints massifs et avec des gars comme Caleb Ewan et Arnaud De Lie, j’aurai l’occasion de travailler pour deux excellents coureurs. J’ai déjà eu l’occasion de m’entretenir avec Caleb Ewan et je me réjouis beaucoup d’être l’an prochain. »

Un train de sprint n’est jamais finalisé, et l’arrivée de Jacopo Guarnieri s’inscrit dans un processus continu d’amélioration du lead-out. « Quand on travaille avec un train de sprint, il faut sans cesse chercher des améliorations », explique John Lelangue, CEO de Lotto Soudal. « Le travail n’est jamais fini. Avec Caleb Ewan, nous possédons l’un des coureurs les plus rapides du peloton, mais Arnaud De Lie a lui aussi montré cette année qu’il méritait d’être entouré par des coureurs d’expérience qui savent comment guider un sprinteur. C’est pourquoi il était important pour nous d’ajouter encore un peu d’expérience et de vitesse à notre lead-out. »

« Un lead-out, ce n’est pas uniquement une question de puissance ou de chance », ajoute Jacopo Guarnieri. « Dans les autres équipes pour lesquelles j’ai roulé, j’étais également responsable de l’organisation du train. Une confiance mutuelle entre les différents membres du lead-out est essentielle. Bien sûr, l’équipe compte déjà de très bons coureurs, mais j’espère pouvoir apporter ma pierre à l’édifice grâce à mon expérience. »

Image: Nicolas Götz - Equipe Cycliste Groupama FDJ