WorldTeam Victor Campenaerts s’engage pour trois ans avec Lotto Soudal

"Je me réjouis d’apporter ma contribution au style offensif de Lotto Soudal."
Général 19 octobre 2021

Victor Campenaerts défendra dès l’an prochain les couleurs de Lotto Soudal. Le Belge de 29 ans s’est en effet engagé pour trois saisons avec la formation WorldTour. Campenaerts était déjà passé par l’équipe belge, deux saisons au cours desquelles il avait notamment décroché un titre de champion de Belgique et un titre de champion d’Europe du contre-la-montre, ainsi que le record de l’heure. Campenaerts est maintenant prêt à commencer un nouveau chapitre avec Lotto Soudal.

« J’ai été flatté de l’intérêt que me portaient bon nombre d’équipes, mais c’est le projet clair et ambitieux de Lotto Soudal qui a fait pencher la balance », explique Victor Campenaerts. « Je me suis tout de suite senti en confiance, je connais déjà quelques coureurs et la plupart des membres du staff.  Je me réjouis d’apporter ma contribution au style offensif de Lotto Soudal, c’est vraiment excitant! Je garde un très bon souvenir de ces deux années passées chez Team Qhubeka. C'est plus qu'une équipe cycliste. Leur objectif est de permettre aux enfants d'accéder à une meilleure éducation grâce au vélo. C'est un projet que je soutiendrai toujours."

John Lelangue, manager général de Lotto Soudal, est lui aussi ravi d’accueillir le Belge de 29 ans.

« Victor Campenaerts est un réel renfort pour notre noyau, c’est un coureur très complet. Cette saison, il s’est illustré tant sur les courses d’un jour que sur les épreuves par étapes. Son style offensif lui a notamment permis de décrocher une victoire d’étape au Giro ainsi qu’une belle troisième place finale au Benelux Tour. Victor adhère au projet de Lotto Soudal et s’intégrera à merveille dans notre équipe. »

L’an dernier, Campenaerts a découvert les classiques belges et il est bien décidé à y revenir la saison prochaine.

Victor Campenaerts: « Je suis tombé amoureux des classiques de printemps et j’aimerais maintenant poursuivre sur ma lancée: continuer à faire la course en tête mais aussi décrocher des résultats. Les deux vont souvent de pair car en attaquant, on se crée parfois des opportunités innatendues. Avec des coureurs comme Van Moer et Vermeersch, l’équipe regorge de jeunes talents très prometteurs. Je pense que nous aurons souvent une carte à jouer dans le final. »

« J’ai décidé d’accorder moins d’importance au chrono, mais je possède toujours de bonnes connaissances en la matière. J’aimerais partager cette expérience avec les jeunes coureurs qui visent le classement général des courses par étapes. Si j’observe que quelque chose peut être amélioré, je n’hésiterai pas à apporter mon aide. Je pourrai également les aider à aiguiser leur sens de la course. J’aurai moi-même l’occasion d’apprendre beaucoup de choses chez Lotto Soudal, notamment auprès de coureurs comme Philippe Gilbert, pour qui ce sera la dernière saison. »

« Je suis conscient de pas encore pouvoir jouer la gagne dans des courses comme le Tour des Flandres, je manque encore un peu d’endurance. Je compte donc mettre l’accent là-dessus à l’entraînement. Cela veut dire passer d’un effort d’environ une heure lors d’un chrono à un effort beaucoup plus long lors des grandes classiques. C’est pourquoi je me concentrerai l’an prochain sur les semi-classiques et les petites courses par étapes. »

John Lelangue se réjouit lui aussi de commencer la prochaine saison.

« C’est un vrai plaisir de retrouver Victor. En 2019, nous avons travaillé ensemble pour préparer l’une des épreuves les plus difficiles du cyclisme, avec un superbe record de l’heure à la clé. Ces derniers temps, Victor s’est mué en baroudeur mais il va de soi qu’il jouera aussi un rôle important pour notre département performance. Sa très grande expérience du contre-le-montre sera un août majeur pour Lotto Soudal. Victor a montré tout son courage lors de sa première campagne de classiques, et il souhaite à présent y décrocher des résultats. Sa belle victoire d’étape au Giro prouve qu’il est également capable de finir le travail. Chez Lotto Soudal, nous ferons tout pour qu’il puisse réaliser ses rêves. Nous nous réjouissons d’accueillir Victor et il nous tarde de commencer la nouvelle saison! »

Malheureusement, vous n'avez pas accepté les cookies pour l'affichage de contenus externes. Vous voulez toujours savoir ce que vous pouvez voir ici ? Ajustez vos préférences dans notre déclaration sur les cookies.