WorldTeam Kobe Goossens de retour à la Flèche Brabançonne

Première course pour le jeune Belge depuis sa chute à Paris-Nice.
Général 13 avril 2021

La Flèche Brabançonne sera la première course de Kobe Goossens depuis sa chute à Paris-Nice. Le Belge de 24 ans avait alors percuté une voiture d’équipe dans l’ascension finale de la quatrième étape. Avec une légère commotion, un nez et plusieurs dents cassés et quelques points de suture, le bilan était lourd. Après une dizaine de jours de repos et un stage d’altitude en Espagne, Kobe Goossens est à nouveau prêt à courir, presque un mois après son accident.

« La saison n'a pas commencé comme espéré malheureusement. J’étais en bonne condition à Paris-Nice, mais cette chute est venue tout perturber », commence Kobe Goossens. « Les conséquences de l’accident étaient relativement importantes et j’ai dû prendre du repos. Je ne suis pas monté sur le vélo pendant une dizaine de jours, le temps de me remettre de cette petite commotion. J’ai ensuite pris la direction de la Sierra Nevada pour y effectuer un stage d’altitude, qui devait normalement servir à préparer le Tour de Romandie et le Giro. Je devais initialement reprendre au Tour de Valence, mais c’est finalement sur les classiques ardennaises que j’effectuerai mon retour. »

Pour Goossens, 24 ans, ce retour à la compétition sera particulièrement spécial car le coureur de Lotto Soudal s’entraîne souvent sur le parcours de la Flèche Brabançonne.

« Après un bon bloc d’entraînement de deux semaines, j’avais vraiment hâte de courir à nouveau. De plus, cette première participation à la Flèche Brabançonne sera toute particulière car je m’entraîne régulièrement dans la région de Louvain et d’Overijse. Courir sur ses routes d’entraînement est toujours spécial, cela permet de savoir quand il faut être aux avant-postes. C’est un petit avantage, mais il faudra pédaler tout aussi fort », plaisante Kobe Goossens.

La Flèche Brabançonne marque traditionnellement la fin des classiques pavées et le début des classiques ardennaises. Avec pas moins de 25 côtes au programme, c’est un parcours exigeant qui attend les coureurs. L’habituelle montée finale, le Schavei, a elle été remplacée par une côte plus large et moins difficile.

« Le final pourrait être différent sans le Schavei, mais la course sera difficile quoi qu’il en soit. Notre équipe ne compte pas de leader absolu, mais Tosh Van der Sande a montré qu’il était en forme sur les classiques précédentes. Pour moi, l’important sera de reprendre du rythme en course et d’aider l’équipe. J’ai de bonnes sensations à l’entraînement mais encore faut-il les retrouver en course. J’ai lu que la Moskesstraat avait été entièrement refaite. Pour être honnête, j’évite toujours cette rue quand je m’entraîne…C’est peut-être moins authentique, mais je ne vais pas m’en plaindre », conclut Kobe Goossens avec un clin d’oeil.

Sélection de Lotto Soudal pour la Flèche Branbançonne: Kobe Goossens, Sébastien Grignard, Tomasz MarczyÅ„ski, Sylvain Moniquet, Stefano Oldani, Brent Van Moer et Tosh Van der Sande.

Image: Photo News.

Dans cet article

14
avr

De Brabantse Pijl - La Flèche Brabançonne

Vlag Belgique Belgique 201.7 km: Leuven - Overijse
  1. Thomas Pidcock Vlag Royaume-Uni 4H 36' 27" INEOS Grenadiers
  2. Wout van Aert Vlag Belgique 4H 36' 27" Team Jumbo-Visma
  3. Matteo Trentin Vlag Italie 4H 36' 29" UAE-Team Emirates
  4. Sylvain Moniquet Vlag Belgique 4H 37' 15" Lotto Soudal
  5. Tosh Van der Sande Vlag Belgique 4H 37' 20" Lotto Soudal
  6. Stefano Oldani Vlag Italie 4H 37' 20" Lotto Soudal
  7. Kobe Goossens Vlag Belgique 4H 37' 52" Lotto Soudal
  8. Sébastien Grignard Vlag Belgique 4H 43' 01" Lotto Soudal
  9. Brent Van Moer Vlag Belgique 4H 43' 09" Lotto Soudal
  10. Tomasz Marczyński Vlag Pologne - Lotto Soudal