WorldTeam Thomas De Gendt s’offre une cinquième victoire mémorable au Tour de Catalogne

De Gendt a encore frappé!
Race 28 mars 2021

Thomas De Gendt a encore frappé! Le coureur de Lotto Soudal s’est offert une superbe victoire au terme de la dernière étape du Tour de Catalogne. Dans le dernier tour de circuit à Barcelone, De Gendt s’est débarrassé de son compagnon d’échappée Mohorič sur les pentes de Montjuïc, avant de filer en solitaire vers la victoire. Il s’agit de la cinquième victoire d’étape du Belge au Tour de Catalogne.

« J’aime vraiment le Tour de Catalogne. Avec cinq victoires d’étape au compteur, cette course semble vraiment bien me convenir », commence Thomas De Gendt. « J’apprécie le parcours et la variété des étapes. J’étais d’ailleurs déçu que l’épreuve soit annulée l’an passé en raison des circonstances que l’on connait. J’étais donc particulièrement heureux d’être de retour cette année et d’avoir pu remporter une nouvelle étape. C’est déjà ma neuvième participation au Tour de Catalogne et j’ai pu lever les bras presqu’à chaque fois, c’est dire comme cette course me convient. »

Thomas De Gendt connaissait cette dernière étape à Barcelone comme sa poche puisqu’il l’avait déjà remportée en 2013, son premier succès au Tour de Catalogne.

« J’avais gagné cette étape en 2013 et c’était vraiment très spécial de pouvoir m’imposer dans une ville aussi iconique que Barcelone. Je dois avouer que je ne me sentais pas au top en début d’épreuve, mais j’ai retrouvé de bonnes sensations ces derniers jours. J’étais dans un très bon jour aujourd’hui et je repars avec une très belle victoire d’étape », raconte Thomas De Gendt.

Après plusieurs tentatives d’échappée en début de course, un large groupe d’une trentaine de coureurs a fini par se détacher. Peu après leur entrée sur le circuit final, à une cinquantaine de kilomètres de l’arrivée, le groupe de tête a commencé à se morceler sous l’impulsion de Thomas De Gendt. Seul Mohorič a été en mesure de suivre l’accélération du coureur de Lotto Soudal. A l’arrière, la mésentente au sein du groupe des poursuivants a permis au duo de creuser l’écart. Après quelques tours du circuit final, il était clair que De Gendt et Mohorič allaient se disputer la victoire. 

C’est dans la dernière ascension vers Montjuïc que Thomas De Gendt a placé l’accélération gagnante, laissant le Slovène Mohorič derrière lui. Le coureur de Lotto Soudal ne s’est plus retourné et a filé vers la ligne pour décrocher le cinquième succès de sa carrière au Tour de Catalogne !

« Dans la descente de Montjuïc, Mohorič prenait toujours un peu d’avance, mais il me laissait revenir à chaque fois. J’ai compris qu’il fallait le lâcher dans l’ascension car il allait vraiment plus vite que moi dans les parties descendantes. Dans la dernière montée, j’ai senti que le tempo était un peu redescendu lorsqu’il roulait en tête et j’ai décidé d’attaquer. Encore fallait-il qu’il soit lâché pour de bon et qu’il ne parvienne pas à revenir dans la descente. Heureusement, le trou était fait et j’ai pu gagner en solitaire », conclut Thomas De Gendt

Images: Photo News.

Dans cet article