WorldTeam Le jeune Andreas Kron premier leader du Tour de Catalogne

Andreas Kron a remporté la première étape!
Race 22 mars 2021

La jeunesse de Lotto Soudal a encore frappé ! Andreas Kron a remporté aujourd’hui la première étape de la 100ème édition du Tour de Catalogne. Le jeune Danois s’est imposé au sprint dans les rues de Calella, devançant Luis León Sánchez, Rémy Rochas (Cofidis) et Lennard Kämna. Lotto Soudal a raflé tous les prix mis en jeu aujourd’hui : les maillots de leader, du meilleur jeune et le classement par points pour Kron, le maillot du meilleur grimpeur et le prix de la combativité pour Sylvain Moniquet.

« C’est totalement fou, c’est fantastique », déclare Andreas Kron, toujours sur un nuage après avoir remporté sa toute première victoire dans une course WorldTour. « Depuis que j’ai commencé le cyclisme à l’âge de 9 ans, j’ai toujours rêvé de gagner une étape d’une épreuve WorldTour, le plus haut niveau de notre sport. »

Kron, le plus rapide aujourd’hui à Calella, succède à son coéquipier Thomas De Gendt, dernier coureur de Lotto Soudal à avoir remporté une étape du Tour de Catalogne.

« L’an dernier, au Tour du Luxembourg, j’ai gagné une étape en battant Diego Ulissi. Je savais donc que j’avais une chance aujourd’hui. J’ai fait ma partie du travail pour que notre échappée reste devant, mais j’en ai gardé sous le pied pour la dernière ligne droite. Au moment de lancer mon sprint, j’étais idéalement placé : en dernière position et à l’abri du vent de côté. Tout était parfait. »

La bonne échappée a pris forme à 20 kilomètres de l’arrivée.

« Quand Movistar a cessé son train d’enfer, Sánchez a attaqué et d’autres coureurs l’ont suivi. Au départ, mes équipiers Maxim Van Gils et Harm Vanhoucke étaient aussi de la partie. Finalement, nous nous sommes retrouvés à quatre, avec Kämna et Rochas. J’ai tout de suite senti que j’avais de bonnes jambes. »

Plus tôt dans la journée, le néo-pro Sylvain Moniquet, seul rescapé de l’échappée matinale, a empoché les points du classement de la montagne au sommet du Port de Santa Fe del Montseny, avant d’être repris par le peloton dans la longue descente.

« J’ai dû attaquer trois ou quatre fois en début d’étape, mais l’échappée s’est finalement formée après une quinzaine de kilomètres. J’avais déjà en tête le maillot de meilleur grimpeur. Dans la dernière côte de 1ère catégorie, le peloton revenait à vive allure et je suis parvenu à semer les autres pour aller prendre les points au sommet. Nous verrons dans les prochains jours si nous pouvons défendre ce maillot. Pourquoi pas. Ce genre de course me convient mieux que les épreuves que j’ai disputées en Belgique, avec le froid et les pavés. Je me sens bien ici ! »

Avec ces beaux résultats de Sylvain Moniquet et d’Andreas Kron, la jeunesse de Lotto Soudal impressionne une nouvelle fois.

« Nous prouvons que le management de l’équipe a fait le bon choix », poursuit Andreas Kron. « Les coureurs de ma génération, comme Pogačar, se battent jusqu’à la dernière seconde et prouvent qu’il est possible de battre de grands noms, et la saison ne fait que commencer. »

 

Image: Photo News

Dans cet article