Ladies

Degenkolb et Kopecky s’imposent au sprint au Luxembourg et au Giro Rosa

17/09/2020

John Degenkolb a décroché au sprint sa première victoire de 2020 au Skoda Tour du Luxembourg. L’arrivée de cette troisième étape était jugée à Schifflange, où l’Allemand de 31 ans s’est montré plus rapide que Eduard Grosu et Pieter Vanspeybrouck. Il s’agit de sa première victoire sous les couleurs de Lotto Soudal. 

John Degenkolb:

« Il fallait redresser la barre, après deux étapes difficiles pour nous ici au Luxembourg. En particulier suite au départ de Tomasz Marczyński et Harm Vanhoucke ce matin, en raison des mesures d’isolement. C’était clairement un revers pour Lotto Soudal car nous n’étions plus que quatre au départ de la troisième étape. »

« Mes coéquipiers m’ont bien protégé et abrité du vent. Nous travaillons très bien tous ensemble. Dans les derniers kilomètres, Tosh Van der Sande a fait un incroyable boulot de lead-out. Je suis super content de cette victoire. Ça fait tellement plaisir de pouvoir finir le travail pour l’équipe et le fait que ce soit ma première victoire pour Lotto Soudal rend ce succès encore plus spécial. »

« Cela fait maintenant 19 jours que je suis tombé dans l’étape d’ouverture du Tour. Cette victoire montre bien que ma condition était vraiment bonne au départ de la Grande Boucle. Mon genou va de mieux en mieux, je ne ressens plus aucune douleur actuellement. »

« Les prochains jours offriront encore quelques belles opportunités pour l’équipe, mais plus pour moi. Je roulerai donc au service de Tim, Tosh et Phil. Tim se sent mieux et peut viser le classement général. »

« Je fais également partie de la sélection pour les championnats du monde la semaine prochaine. C’est peut-être une surprise pour certains, mais le succès d’aujourd’hui prouve que je suis en forme. Le parcours d’Imola ne me convient pas vraiment, mon rôle sera donc d’aider l’équipe. »

Lotte Kopecky a elle aussi décroché une formidable victoire d’étape au Giro Rosa. Dans les rues de Maddaloni, la coureuse belge s’est montrée la plus rapide du groupe de tête, devançant Lizzie Deignan et Katarzyna Niewiadoma. A 24 ans, Kopecky s’impose pour la première fois au plus haut niveau, le Women’s WorldTour.

Lotte Kopecky:

« La troisième fois était finalement la bonne! Je commençais à devenir un peu impatiente après mes deux podiums sur les étapes précédentes. C’est fantastique de pouvoir enfin remporter une grande victoire. Après être montée deux fois sur le podium, je savais que ma condition était plus que satisfaisante, mais c’est toujours frustrant de ne pas pouvoir finir le travail. »

« Le circuit comprenait une côte assez difficile aujourd’hui. J’ai été distancée du groupe de tête mais je suis finalement parvenue à revenir et j’ai senti que j’avais de bonnes chances de l’emporter. J’étais deuxième à la sortie du dernier virage et j’ai tout donné sur les pavés. Je ne réalise pas encore ce qui m’arrive, c’est magnifique. »

« Je vise la victoire au championnat de Belgique, mais je ne vais pas me focaliser sur le résultat.  Le championnat de Belgique est toujours une course spéciale. Tu as beau imaginer tous les scénarios possibles, le déroulement sera toujours différent. Je donnerai le meilleur de moi-même et qui sait, je repartirai peut-être avec le maillot tricolore. »

Partenaires

X