U23

Bilan de la saison 2018 de Lotto Soudal U23

05/11/2018

Kurt Van de Wouwer, responsable de l’équipe U23 de Lotto Soudal, fait aujourd’hui le bilan de la saison écoulée. L’équipe espoirs totalise 26 victoires cette année, ainsi que d’innombrables places d’honneur.  Cependant, la formation belge a également été touchée par de nombreuses blessures. 

Pour commencer, jetons un oeil sur les victoires. Après le triomphe de Bjorg Lambrecht à Liège-Bastogne-Liège espoirs l’an dernier, l’équipe est à nouveau parvenue à remporter une classique grâce au succès de Stan Dewulf à Paris-Roubaix. Dewulf avait déjà remporté une étape et le contre-la-montre du Triptyque des Monts et Châteaux et il s’est également imposé plus tard dans la saison dans une étape du Tour de Flandre orientale. Alfdan De Decker a lui empoché trois victoires d’étapes ainsi que le classement général de ce même Tour de Flandre orientale. Plus tôt cette année, il avait déjà ajouté deux étapes du Tour de Solidarité à son palmarès. C’est également lui qui avait débloqué le compteur de Lotto Soudal U23 en 2018 en remportant Bruxelles-Opwijk fin février. Gerben Thijssen a décroché trois victoires cette saison, dont le championnat de Belgique sur route. Aaron Van Poucke compte lui quatre succès, dont la Zandberg Classic à Harelbeke, la dernière victoire de l’année pour Lotto Soudal U23.

Kurt Van de Wouwer: « La victoire de Stan Dewulf à Paris-Roubaix fin mai était remarquable, c’était le couronnement d’un très bon printemps. Le titre de champion de Belgique de Gerben Thijssen fin août est également l’un de nos plus beaux moments cette année. Alfdan De Decker, un sprinteur pur sang, a vraiment franchi un cap l’hiver dernier. Il a commencé sa saison en remportant Bruxelles-Opwijk, notre première course de l’année, et il est parvenu à maintenir son niveau toute la saison. Il a gagné deux étapes du Tour de Solidarité en juillet et il a ensuite fait une très bonne fin de saison en tant que stagiaire chez Wanty - Groupe Gobert. »

« Outre ces 26 succès, l’équipe a également collectionné les places d’honneur. Stan Dewulf a terminé à la deuxième place du dernier Tour de Bretagne, une des courses à étapes les plus importantes de notre calendrier. Il n’y avait pas que des espoirs au départ de cette épreuve, il y avait aussi quelques petites équipes professionnelles françaises avec quelques coureurs plus âgés. C’était donc un très bon résultat pour Stan. La médaille d’argent de Brent Van Moer dans le contre-la-montre des championnats du monde était inespérée. On savait qu’il pouvait viser un top dix, mais cette place sur le podium a dépassé toutes nos attentes. »

« Cela fait maintenant plusieurs années que notre équipe est très performante. Les victoires occultent parfois les places d’honneur, mais nous les prenons également en considération. L’an prochain, ces coureurs auront l’opportunité de poursuivre leur développement au sein de notre équipe. »

« Nous avons terminé à la deuxième place de la Lotto Topcompétition, qui est disputée en cinq manches. Auparavant, nous avions remporté le classement par équipes six fois consécutivement. Les nombreuses blessures - dix des quinze coureurs de l’équipe ont été touchés cette année - ont certainement joué un rôle. Nous sommes arrivés au départ de la première manche avec deux coureurs en moins, car nous avions un triple programme à ce moment-là. Nous étions donc à la traîne dès la première épreuve et nous n’avons jamais réussi à combler notre retard. Arne Marit s’est imposé dans le classement individuel, ce qui représente une belle compensation. »

Partenaires

X