WorldTour

Thomas De Gendt termine à une belle quatrième place lors du chrono à Paris-Nice

11/03/2020

Thomas De Gendt knap vierde in tijdrit Parijs-Nice

Thomas De Gendt, Lotto Soudal, termine à la quatrième place lors de la quatrième étape de Paris-Nice au cours d’un contre-la-montre individuel de 15 kilomètres dans la ville de Saint-Amond-Montrond. C’est le Danois, Søren Kragh Andersen qui remporte l’étape. Le maillot jaune Maximilian Schaschmann termine à la deuxième place avec 6 secondes de retard. Kasper Asgreen et Thomas de Gendt terminent respectivement à 12 et 13 secondes du vainqueur. 

« Evidemment je suis déçu », raconte Thomas De Gendt. « Je roule pour gagner, et depuis l’année passée, lors d’un contre-la-montre, pour être sur le podium. Il y a quelques années, quand j’avais l’ambition de finir dans le top 20, j’étais content avec un top 10, mais maintenant ça a changé. Cet hiver, je me suis investi dans le contre la montre, aussi bien pour le matériel que pour le temps que j’y consacrais. Je suis quatrième. Je ne peux pas vraiment me plaindre pour mon premier contre-la-montre de l’année. Pendant la reconnaissance, j’avais déjà de bonnes sensations et avec Kevin De Weert derrière moi ça ne pouvait que bien se passer. »

Ce qui est remarquable c’est que Thomas de Gendt n’a pas eu un moment de faiblesse dans ce contre-la-montre et qu’il s’est montré performant lors des deux ascensions ainsi que dans la descente et sur le plat.

« Sur un contre-la-montre de 15 kilomètres, il ne faut pas se préserver sinon on ne gagne jamais. Sur ce parcours, il était possible de faire la différence sur les deux montées, sur le faux plat après la deuxième montée et sur la partie vent de face direction la ligne d’arrivée. C’est pour cela que j’ai fait en sorte de ne pas être à bloc. Pourtant, pendant les ascensions, je poussais quand même 500 watt. Le test est réussi, si je puis dire. Cela s’annonce bien pour le reste de la saison. », conclut Thomas de Gendt.

Partners

X